Ce que des Tourangeaux souhaitent pour leur ville - NR du 04/01/2016 05:46 - des navettes

Ce que des Tourangeaux souhaitent pour leur ville - NR du 04/01/201605:46

« Il faudrait des couloirs piétons et cyclistes rue Nationale. » -« Il faudrait des couloirs piétons et cyclistes rue Nationale. »« Il faudrait des couloirs piétons et cyclistes rue Nationale. »suivante précédente « Il faudrait des couloirs piétons et cyclistes rueNationale. »

C’est aussi dans le détail que se trouve la qualité de vie dans une cité :quelques petits plus qui amélioreraient la ville, dixit des habitants deTours.

Bien sûr, il y a les bonnes résolutions que l'on prend le 1er janvier (fairedu sport, arrêter de fumer, manger mieux et moins, être plus cordial avec lesautres…) mais il y a aussi ce qu'on aimerait qui change dans son lieu de vie.Des Tourangeaux, d'horizons et d'âges divers, ont quelques suggestions.

– « Il faudrait plus de pistes cyclables et des rues moins défoncées,les contre-allées de l'avenue de Grammont ou du côté des Prébendes, c'estmortel. Et aussi un réseau de transports qui pense à tous les habitants, il y ades secteurs oubliés. Il faut vraiment privilégier les transports en commun. Jesuis pour taxer les gens qui entrent en ville chaque jour seuls dans leurvoiture. J'ai écouté une interview du créateur de Blablacar, ce serait bienqu'il y ait un système comme ça au niveau de l'agglo. On doit plus copartager,c'est bon pour la planète et bon pour notre porte-monnaie », explique Gilles,32 ans, animateur social. – « Il faudrait des couloirs piétons etcyclistes rue Nationale, c'est plutôt dangereux. Et aussi une descente de busplus sécurisée pour les personnes âgées. Le tram, c'est pareil on a parfoistout juste le temps de rentrer dedans », Solange, 81 ans. – « Jesouhaiterais que les commerçants et les serveurs soient plus sympas. Il y en aqui le sont mais ce n'est pas la majorité. C'est vraiment une spécificitéfrançaise d'être désagréable et râleur », Clémence, 25 ans, dans lacommunication. – « Une guinguette d'hiver, la municipalité en avait parlé,mais c'est tout. Bien sûr, on a de la chance d'avoir le quartier Plumereau quiest très animé mais je préfère l'ambiance du bord de Loire », Morgane, 20 ans.– « Plus de magasins ouverts entre midi et deux et qu'il y ait tous lesmois un vendredi soir où les boutiques restent ouvertes, comme dans mon pays,c'est bon pour le commerce et pour les clients », Allison, 33 ans, Américainequi étudie à Tours pendant un an. – « Des halles ouvertes plus tard lesoir et peut-être moins tôt le matin. Et plus de restaurants ouverts ledimanche et le lundi », Benjamin, 36 ans, pharmacien. – « Des trams quicirculent la nuit du jeudi au samedi soir ou un bus, bref, après minuit il n'ya plus de transports en commun, c'est nul. Et puis le ticket est cher lorsqu'onn'a pas d'abonnement, il y a des villes où c'est gratuit. En tout cas cedevrait être gratuit pour les jeunes », Cédric, 19 ans, de Bourges, maisétudiant à la fac des Tanneurs. – « Que la façade du Grand Théâtre soitrepeinte, c'est honteux que ce rouge délavé ; que les façades de la rue desHalles soient décrassées, c'est affreux lorsque l'on regarde les façades »,Marie-Jo, 50 ans, femme au foyer.

" Que les façades de la rue des Halles soient décrassées "

– Moins de temps pour la navette qui fait Tours-Saint-Pierre-des-Corps parcequ'avec ce trajet, Tours n'est plus à une heure de Paris ! », Hubert, 42 ans,qui travaille à Paris. – « Un système de taxi Uber car je rentre en taxi àTours-Nord tard le week-end, c'est cher et en plus je ne suis pas certainequ'un taxi veuille me prendre car la course n'est pas assez rentable », Lauren,20 ans, étudiante. – « Qu'il y ait plus de couleurs dans la ville, je saisque le maire préfère la couleur du tuffeau et les toits d'ardoises, moi je suispour une architecture plus fantaisiste et plus vitaminée », Anne, 48 ans, chefd'entreprise. – « Moins de fils électriques ou autres qui pendouillent desfaçades, même dans le Vieux-Tours où les architectes des Bâtiments de Franceenquiquinent les commerçants parce qu'ils ont peint leur façade en marronnuméro 42, alors que seul est autorisé le marron 41, par exemple ? », Nicolas,64 ans, retraité. – « J'aimerais une ville plus moderne. Je suis alléel'an dernier à Nantes et à Bordeaux, là-bas j'ai sentiment que ça bouge plusqu'ici », Annie, 57 ans, enseignante. – « J'aimerais bien rencontrer leMonsieur circulation de Tours parce que j'avoue que je ne comprends rien à lacirculation et qu'il y a des choses totalement illogiques », Gaëtane, 62 ans. –« Je souhaite qu'il n'y ait plus du tout de SDF dans les rues, c'est troptriste, il faut leur trouver des solutions, j'ai du mal à expliquer à mesjeunes enfants pour ces gens sont dans la rue dans la plus totale indifférence», Anne-Lise, 38 ans, infirmière. – « J'aimerais bien que Tours soitvraiment une cité de la Gastronomie, on en parle, on en parle mais je ne voisrien qui est fait pour attirer les touristes, pas de lieu, pas de manifestationgrand public, il n'y a même plus Euro Gusto, or c'est bien le but aussi »,Marie-Paule, 44 ans, ingénieure. Propos recueillis par Évelyne Bellanger